Conference: Redonner densité à l’acteur virtuel : identité, présence, interaction. L’acteur face aux écrans : corps en scène 2

Presentation with Judith Guez :

Redonner densité à l’acteur virtuel : identité, présence, interaction

Colloque international L’acteur face aux écrans : corps en scène [Prise 2], Université du Québec à Montréal, Canada et Sorbonne Nouvelle Paris 3, Paris, 3-5 juin 2015

Un corps numérisé, mis en scène et restitué en temps réel par des dispositifs de réalité virtuelle peut être communément assimilé à une perte de densité, de corporéité, ou d’identité par rapport au jeu de l’acteur réel. La chair de synthèse, le plus souvent révélée par l’image, lui attribue un caractère immatériel qui ne permet pas de contact ou ressenti physique, haptique ou charnel. L’enjeu actuel reste de redonner aux corps synthétiques épaisseur et caractère. À travers l’étude de deux mises en scène, qui croisent le jeu d’acteurs réel et de synthèse, nous voyons émerger trois critères essentiels pour redonner une densité au numérique : identité, présence, interaction. De ces trois points, nous notons que l’association du jeu de l’acteur réel avec celui de l’être virtuel ainsi caractérisé permet l’émergence de situations singulières et empathiques construites le temps du spectacle.

More info

http://acteurecrans.com

Over the last twenty years, new technologies have had a profound influence on the theatrical stage, and on acting. Today, the flesh-and-blood body often rubs shoulders with synthetic or hybrid bodies, creating mixed corporalities – “half flesh, half calculus” (Couchot), whose balance varies according to aesthetic choices made by the artists – producers, directors, actors. What happens to the actor in this confrontation with a transformed stage? What acting techniques are imposed upon the performers by these new staging modalities? How do the new aesthetics that derive from these mutations combine the juxtaposition of the flesh and the virtual? In this context, how is the presence of the performer deployed? How can he direct his energy? His relationship with voice? With space? With time? With movement?

 

 

4 juin 2015, 5 pm, Salles D-02 et D-03
Université Sorbonne Nouvelle Paris 3
13, rue de Santeuil, 75005, Paris